JeuxMac.com
Tchat JeuxMac.com : Actuellement, personnes sont connectées | Accéder       
JeuxMac.com
News  | Tests | Previews | Focus | Sorties | Downloads | Boutique | Forums | Tchat
JeuxMac.com
focus


Xblast et tous les autres...
Par sky

Page 2 sur 2Page : 1 2

7/ Utilisation de XBlast

Comme nous le disions en début d'article, XBlast se joue exclusivement en réseau, il faudra donc configurer deux machines dans le même réseau local, puis configurer le jeu pour qu'il fonctionne sur les deux machines.

La grande majorité des jeux requièrent d'avoir l'application installée sur toutes les machines, et ces applications s'interconnectent pour pouvoir jouer. Pour XBlast, c'est complètement différent, il suffit d'avoir une seule machine avec l'application installée, les écrans du second joueur seront "exportés" sur le second ordinateur. Cette exportation est une fonctionnalitée propre à Linux et son système graphique X, voilà pourquoi le jeu n'est utilisable que par X11.

Continuons avec les réglages du second Mac, celui-ci ne nécessite que X11. Une fois installé et lancé, on tape dans le terminal ouvert:


xhost ip_serveur



suivi de "Entrée" pour valider et où ip_serveur est l'adresse IP de la machine qui sera le serveur XBlast. Cette commande permet l'autorisation au serveur XBlast d'exporter un écran sur cette machine. Cette commande doit être exécutée à chaque fois que vous redémarrez X11 entre 2 parties.

Dernière phase avant le jeu, la configuration du serveur, dans X11, tapez :


xblast



Après vous avoir donné le numéro de version du jeu, sa date ainsi que son auteur, l'application commence à vous poser quelques questions. Pour être sûr de ne pas mettre n'importe quoi et pour les moins anglophones d'entre vous, voici une description de toutes les questions :

- "Load an old setup (y/n):" XBlast vous demande si vous voulez charger une configuration déjà existante, si c'est la première fois que vous lancez le jeu, vous serez obligé de créer une configuration, ensuite, il suffira de charger celle existante.
On répond donc 'y' pour charger une configuration, 'n' pour en faire une nouvelle.

- "Number of players [2-6] (default is 2):" XBlast vous demande le nombre de joueurs pour la partie, entre 2 et 6.

- "Display for player 1 :" XBlast vous demande pour chaque joueur l'emplacement réseau de l'ordinateur sur lequel il va jouer, par exemple pour celui qui joue sur le serveur, on laissera vide l'entrée, pour le second joueur, on tapera 'ip_second_joueur:0' ou ip_second_joueur est l'adresse IP de la machine du second joueur. Note, le ':0' à la fin est important puisque qu'il indique sur quel écran virtuel il faut envoyer la video, sur Mac, par défaut dans X11, nous sommes limité à 1.

- "Select team mode:
[1] None
[2] Team
[3] Double
Your choice [1-3] (default is 1):"
XBlast vous propose de choisir le mode de jeu, par défaut, il faut prendre 1, si vous jouez à plus de 2, vous pourrez tester les autres modes !

- "Name of player 1 (default is "Olli"):" Choisissez le nom du joueur 1, puis de tout les joueurs de la même manière.

- "Number of lives [1-3] (default is 3):" Choisissez le nombre de vies avec lequel on commence chaque partie. Pour avoir testé personnellement avec 1, 2 et 3, les parties les plus intéressantes sont avec 1 seule vie.

- "Number of victories [1-9] (default is 5):" Choisissez le nombre de victoires qu'il faut pour gagner la partie. Basiquement, cela détermine la longueur de la partie.

- "Random player position (y/n):" XBlast vous demande si vous voulez utiliser une position aléatoire des joueurs dans le jeu. On répond donc 'y' accepter une position aléatoire ce qui est en général le plus fun, 'n' pour refuser.

- "Random level order (y/n):" XBlast vous demande si vous voulez avoir les différents niveaux du jeu dans le désordre, ce qui est le mieux pour découvrir le jeu. On répond 'y' accepter et 'n' pour refuser.

- "Do you want to play all levels (y/n):" XBlast vous demande si vous voulez jouer sur tous les niveaux, en répondant non (n) il vous demandera les niveaux à exclure, tous les niveaux étant intéressants, le plus simple est d'accepter (y).

- "Allow color mode (y/n):" Autoriser les couleurs ou pas, cette option servait au debut du jeu, lorsque les débits étaient plus raisonnable, et que l'on voulait passer moins d'information par le réseau. Répondez simplement 'y'.

- "Override window managers (y/n):" Pour garder la compatibilité avec OS X, il faut absolument répondre 'y'. Dans le cas contraire la fenêtre de vidéo sera placée en partie hors de l'écran sans possibilité de la déplacer.

- "Frames per second [2-100] (default is 20):" Choisir le rafraîchissement des images dans le jeu. Attention, plus il y a d'images, plus le jeu ira vite! Le mieux est de commencer avec 20 puis en s'améliorant de monter progressivement a 50/60.

- "Bell sound (y/n):" XBlast vos propose de "buzzer" à chaque explosion, cette option énervera la plupart des joueurs, à vous de vous faire votre avis.

- "Enter setup name to save (return to ignore) :" Dernière possibilité qui vous est offerte : enregistrer la config que vous venez de créer pour plus tard, inscrivez le nom que vous voulez pour la sauvegarder, ou laissez vide pour ne pas enregistrer.

- A partir d'ici, le jeu se lance normalement sur les deux machines en même temps.

Si vous avez une erreur 'ERROR: Couldn't open Display 192.168.0.213. Disconnecting from X-server. Quit!', vous avez certainement oublié le ':0' apres l'adresse IP du joueur avec l'IP en question.

Pour finir, voici la liste des touches pour jouer :

8, flêche haut : déplacer vers le haut
2, flêche bas : déplacer vers le bas
4, flêche gauche : déplacer vers la gauche
6, flêche droite : déplacer vers la droite
5 : stop
espace : poser une bombe
retour : poser/utiliser une bombe spéciale


Voila, rien de plus compliqué que ça !

8/ XBlast, le mini test

XBlast n'est pas un simple clône de Bomberman, et si l'idée de base reste la même, tout est différent par rapport au jeu mondialement connu et sorti à l'époque sur Super Nintendo.

Chaque niveau possède une personnalité bien propre, avec un liste de spécificité affichée à l'entrée du niveau qu'il faudra absolument bien prendre en compte pour ne pas perdre la vie en quelques secondes.

Les options sont nombreuses et dépendent fortement du niveau, alors que certaines sont bien planquées, d'autres seront fournies d'office. Du pied pour pousser les bombes, aux bombes timées, rien à envier à Bomberman.

Comme dans Bomberman, les maladies vous gêneront dans votre quête du massacre de vos adversaires. On retrouve à peu prés les mêmes, c'est-à-dire, l'invisibilité où l'on ne voit plus où l'on va, les commandes inversées qui ne pardonnent pas en si l'on est pas habitué, la lenteur ou encore la maladie poseuse de bombes et beaucoup d'autres.

Ceux qui ont l'habitude de Bomberman risquent d'être fortement choqués par la maniabilité du jeu, en effet le personnage a la facheuse tendance à avancer dans la direction donnée sans s'arrêter, on avance pas case par case comme dans Bomberman. Pour l'arrêter, il faut utiliser la touche 5, ou envoyer le perso contre un mur, cette dernière solution ne s'applique bien sur que si vous êtes dans un niveau avec des murs ;) . Un avantage de XBlast et de pouvoir être joué avec des vitesses différentes, commencez par une vitesse à 20 (par défaut) et testez ensuite de monter, sachant que c'est proportionnel et qu'à 40 vous êtes déjà à une vitesse double. Vous verrez que les parties, en plus d'être plus courtes sont bien plus amusantes et intéressantes.

Même si l'on fait rapidement le tour de tous les niveaux, acquérir une bonne technique à ce jeu se fait progressivement, si les joueurs qui vous accompagnent font de même, préparez vous à de longues soirées de jeu.

9/ Bonus : Best of

Vous trouverez en cliquant sur ce lien de très nombreux jeux à installer.

Mis à part XBlast, voici une toute petite liste d'applications et de jeux de tous genres que l'on peut installer avec fink :
- freeciv :
Un clône quasi parfait de Civilization
- gkremll :
Un outil de monitoring simple mais extrèmement complet.
- ztrack :
Un jeu de voitures en mode texte, une curiosité plus qu'un jeu à part entière.

N'hésitez pas à en tester d'autres dont la description vous semble intéressante, et donnez vos meilleurs trouvailles sur le forum!
Retour1 2


Réactions à cet article :
 Pas de réactions à cet article.

Postez la votre !


 


Utilisez-vous un Mac doté d'un processeur Intel ?
Oui
Non, mais plus pour longtemps
Non, le PowerPC me convient pour l'instant




Fink


Rxvt un remplaçant de Xterm


Fichier de conf de fink


Customise X11


Configuration de XBlast - début


Configuration de XBlast - global


Bienvenue dans XBlast


Exemple de niveau 1


Exemple de niveau 2


Exemple de niveau 3


Exemple de niveau 4


Victoire d'une manche


Victoire d'un championnat




 

Quake 4

The Movies

Enigmo 2

Europa Universalis

Quake 4

World Of Warcraft

Crédits - Informations - Contact / © JeuxMac.com 1999-2018